Le monde du vivant de Florence Marchet

Florent Marchet, un roman et un romancier formidables. Tout sonne juste. Les personnages, la vision de la campagne et de la vie des agriculteurs, le regard sur les gens qui habitent dans ces zones rurales, et l’accent mis sur les choix à faire, entre écologie et course au rendement. Quel beau regard sur les ados, leurs préoccupations, leurs premiers bouleversements amoureux et sexuels, tout cela est extrêmement bien transmis. Florent Marchet vous avez su trouver les mots, vous êtes juste là où il faut, sans mièvrerie, sans en faire trop, dans leur corps et leurs premiers émois et leurs confusions. Vous êtes aussi dans les rêves et les soucis du père, Jérôme, dans son lent naufrage dans une occupation qui ne lui laisse plus le temps de se pauser, de respirer. Et le hors -champ, les échappées vers un avenir qu’ on devine – le départ (la fuite) de Solène vers les études et la ville, le possible délitement du couple Marion/Jérôme, la dépression de ce dernier-, tout est super bien mené. Et en plus votre écriture est efficace, extrêmement lucide, parfois poétique, et drôle aussi parfois! Vous savez ménager des respirations dans le fil de la narration, dans un ensemble très rythmé, super plaisant à lire.
Bref j’aimerais bien que ce livre fasse un beau chemin. Que les gens le lisent !
Florent Marchet, je vous connais et vous apprécie beaucoup en tant que auteur et chanteur, depuis vos débuts, j’adore vos textes de chansons, je savais donc bien évidemment que vous aviez du talent pour écrire, et là j’ai été complètement scotchée par votre talent de romancier. Merci!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *